Unemployment guarantee : “Un instrument de solidarité, pas de pénalisation des chômeurs”, rappelle Eric Coquerel – 29/07/2022 à 10:28


Eric Coquerel, LFI President of the Commission des Finances à l’Assemblée (AFP / LUDOVIC MARIN)

“Cette idée qu’il faut aller chercher de l’argent, pénaliser les chômeurs, c’est false, profoundly reactionary and inégalitaire”, a estimate ce vendredi 29 juillet Eric Coquerel, president LFI Finance de la Commission des sur France 2.

Mardi, dans une interview au

Parisien,

le ministre du Travail Olivier Dussopt judged

“necessary and lumbar part”

en ce qui concerne la réforme de l’assurance chômage. “Nos règles d’ indemnisation doivent tenir compte de la situation

du market de l’emploi,

comme le fait, par exemple, le Canada.

Quand ça va bien, in durcit les règles

et, quand ça va mal, on les assouplit”, at-il explained, reprennant un engagement de campagne d’Emmanuel Macron.

Alors que l’executif s’est fixe pour objectif

to reach full employment by 2027,

soit un taux de chômage autour de 5% contre 7.3% actuellement, le ministre assures que cet objectif est “possible” grâce aux réformes du RSA et de l’assurance chômage.

Sur

France 2

ce vendredi 29 juillet, Eric Coquerel, president of the LFI de la Commission des Finances à l’Assemblée, a montré son désaccord. “Assurance is solidarity,

pas un instrument de pénalisation des chômeurs

“, at-il start.

“Cest une caisse que les travailleurs ont decided to put together, comme les retraits et autres, pour precisely assurer le fait que quelqu’un soit privé d’emploi pending un certain temps de sa vie, on est en train de la transform en punishment.

Ca ne va pas.

C’est l’idée que les chômeurs seraint

responsible for their duties”,

the most indignant Eric Coquerel.

“Je ne crois absolument pas à cette théorie et je rappelle qu’un chômeur sur deux n’est pas indemnisé. Cette idée qu’il faut aller chercher de l’argent, pénaliser les chômeurs, c’est false,

profoundly reactionary and inégalitaire”,

at-il I conclude.

“Il you urgent”

Pour Olivier Dussopt yet, “il ya une urgence : que la réforme de l’assurance chômage, decided in 2019 et mise en œuvre en 2021 du fait du Covid-19,

voit ses règles produitses.

They will expire on November 1, 2022″. This will pass through a text of the law presented at the end of the year, which will be the first on the menu of the Parliament at the return of the summer truce from the beginning of October.

The minister explains that the government understands

extends ces règles controversées

“pour permettre à cette réforme de continuer à produire ses effets positifs et réfléchir à l’étape d’après”.

“Il est

necessary d’aller plus loin’

at-il fait savoir “Nous aborderons ce sujet dès la rentrée avec les partenaires sociaux,” wrote Olivier Dussopt.

.

Leave a Comment