un milliard d’utilisateurs d’ici 2030, l’adoption va s’acélérer

Les cryptomonnaies vont continuer à se démocratiser dans les années à venir. D’après une nouvelle étude, un milliard d’individus utiliseront des devises numériques, comme le Bitcoin, d’ici 2030. Les jeux vidéos et les NFT should contribute to the adoption of the sector.

The Boston Consulting Group (BCG), an American strategy consulting firm, is about to publish a study dedicated to Cryptocurrency adoption. Après avoir avoir une crowde de données, provided notably by banks or exchange platforms, the cabinet estimates that the use of digital currencies will continue to spread.

Nous pensons que l’économie crypto est là pour rester »declares BCG dans son rapport.

L’étude table sur a billion users de cryptomonnaies d’ici à 2030. Coinbase, l’une des plus importantes platforms destinées aux crypto-actifs, est du même avis. Lors d’une conférence organized en mai dernier, Brian Armstrong, le PDG de l’entreprise, a effet estimate que l’adoption des cryptomonnaies va inevitably exploser dans les années à venir. According to the data collected by Statista, the user base has already ” 190% price increase for 2018 and 2020″.

Currently, le marché crypto compte approximately 200 million users dans le monde. In the United States, 21% of the population has already invested in crypto-devises, reveals a study by NBC News. L’engouement est moindre in France. According to a study by the Association pour le développement des actifs numériques (Adan) and KPMG, 8% of the French possess digital currencies, comme du Bitcoin ou de l’Ether, par exemple. Surtout, 30 % des individuals envisagent de passer le cap. In addition, 60% of Europeans are confident in the future of cryptocurrencies, according to a 2020 Bitflyer survey.

La genesis de l’adoption des cryptomonnaies

Dans son rapport, le BCG confirms that the adoption of digital currencies is in its infancy. D’ailleurs, le taux de détention des cryptomonnaies est encore faible par rapport aux actifs traditionalels, comme les actions in the stock market. Only 0.3% of individuals’ capital is held in cryptomonnaie, against 25% for actions, note l’étude. Les experts precisen que ce taux de « penetration relative peu élevé » laisse entrevoir une belle marge de croissance. BCG compares l’adoption des crypto-actifs à l’explosion de l’utilisation d’Internet dans les années 1990.

© BCG

Ce rapport survient alors que tout l’ecosystem crypto est dans le rouge. The fall of the Luna project, the bankruptcy of the Celsius platform and the 3AC investment fund deeply affected investors. Dans ce contexte uncertain, le cours du Bitcoin s’est écrolé. La reine des cryptomonnaies s’échange now autour des 23 000 dollars, loin des 69 000 dollars de noembre 2021. Nevertheless, le recent effondrement du marché n’entamera pas l’adoption desquerif.

A lire aussi : No, les cryptomonnaies ne sont pas massivement utilisées par les criminels

Web3 and pays urgent

To explain the craze caused by the sector, BCG highlights the multiplication of uses with l’essor du Web3, cette edition décentralisée d’Internet. Le développement des tokens non fongibles (NFT), des jeux vidéo crypto (PlayToEarn, MoveToEarn) et de la finance décentralisée (DeFi) ont dopé l’intérêt des internautes. Ces tendances ont permis d’attirer de nouveaux utilisers, startement peu étéressés par la finance ou les cryptomonnaies.

L’étude met aussi en avant l’intérêt grandissant des pays émergents, don’t l’infrastructure bancaire et financière est insuffisante. Au Nigeria, où l’inflation de la monnaie nationale atteint des records, 42 % of the population detient des cryptomonnaies, indique Statista. Plus 400 million dollars of transactions annuelles sont registrés dans le pays.

The same is true in countries such as Argentina, Mexico, India, Thailand or even Vietnam. Dans ces nations où le taux de bancarisation est faible, la cryptomonnaie permet d’acceder à des services generally offered par les banques. En passant par les crypto-devises, some populations peuvent send funds abroad sans devoir s’acquitter de frais excessive. C’est d’ailleurs en partie pour éviter à ses habitants de dépendre de services comme MoneyGram et Western Union que le Salvador adopted le Bitcoin comme seconde monnaie légale en 2021. 23 % du PIB du country repose en effet surups l’étranger.

Pour l’heure, les investisseurs particuliers resten les plus gros détenteurs de cryptomonnaies ». pendant, les investisseurs Institutinels, comme les banques, les fonds d’investissement ou de placement, se tournent de plus en plus vers ces actifs alternatifs. The BCG predicts that a plethora of pension funds will also be launched, notably investing in companies in the ecosystem or investing in négociés funds that follow the evolution of cryptocurrencies.

Des acteurs clés de l’industrie financier, comme PayPal, Visa, Mastercard or even Stripe, should also contribute to the adoption of digital currencies. Depuis fin 2020, PayPal permet d’ailleurs d’échanger des cryptomonnaies. For their part, Visa and Mastercard propose to holders to pay with their balances via their card. Finally, we will remember that Stripe, the payment processor for companies on the Internet, facilitates the life of merchants who wish to accept cryptocurrencies.

Source:

Github

Leave a Comment