The Google Cloud data center for renewal

Les journées caniculaires de ces derniers jours have touched a Google Cloud data center located in London. On its side, Oracle has also made the objet d’une panne de refrigeration.

La canicule met hors d’état a Google data center durant quelques heures

Durant une chaleur reaching 40 °C, a London data center de Google Cloud a eu un niveau du refrigeration. D’ailleurs, une party d’ Oracle se retrouve avec des soucis similaires. Ce mardi à 18h13 sur les lieux, un « échec lié au cooling » a mis hors d’état pluses services of Google.

Les Impacts Communiqués par la société are reassuring. Cette panne n’aurait touchée qu’un nombre minime d’utilisateurs, not in citera DCD. Notons qu’elle a duré jusqu’à 22:00.

Un porte-parole reporte la situation: « One of our buildings in the Europe-ouest2 zone suffered a moment of breakdown due to a cooling problem. This problem is currently solved for the region zone Europe-ousest2. » Les trois services suivants faaisant party des touchés : Google Cloud, Persistent Disk and Autoscaling. Vers 22:00, some users ont du faire face à des affichages d’erreurs d’E/S sur leur disque dur.

Google was activated at partie de 20:30 en communicating regular updates on the travaux pour réhabiliter les activités du data center. Two hours later, the cooling problem was discovered. La reconstitution totale du système de refrigeration a pris fin aux environs de minuit. According to the announcement apparaissant à 7:30 rapportait que les équipes GCP continuaient de restorer les services atteints.

Des rumeurs circulaient sur le fait que cette panne avait touché Equinix LD4/5/6, sis data center à Londres. Cependant, la page officielle de l’entreprise n’avait laissez sortir aucune information se rapportant à ce fait. Furthermore, Equinix démentira aupres de DCD qu’ils n’avaient nullement subi de panne liée à la chaleur.

Oracle : touché par la forte chaleur

Chez Oracle, the breakdown began with the rise of heat towards 17 hours. L’entreprise, ayant déjà siégé dans les locaux d’Equinix à Slough, assure qu’il ne s’agit pas de ces derniers. The exact localization of its data center has been kept secret in the London region.

“The strong rise in temperatures in the region has affected the cooling system of the London data center. Some infrastructure around the world. “, Oracle only. “Il a fallu mettre hors-tension un groupe de services pour éviter que les pannes n’atteignent sures matériel sensibles.” »

Cette chaleur accablante qui sévit le Royaume Uni arrives avec son lot de perturbations. Finally, the maximum temperature is 40° or maximum. According to Bloomberg, some companies in the EU recours à des tuyaux d’arrosage shed cool their units acclimatization.

Fortunately, after a rainy night, the temperatures have calmed down and the temperature is below 30°.

Leave a Comment