Pourquoi de plus en plus d’Américains gravent-ils des recettes sur les pierres tombales ? – Edition du soir Ouest-France

C’est une mode surprenante qui vient tout droit des États Unis. Depuis peu, de plus en plus de recettes de cuisine appear sur les pierres tombales de défunts according to the American journal The New York Times.

Perdre un proche est une épreuve difficile et les sépultures font partie des éléments qui permettent d’entretenir le souvenir du défunt. Et sures font preuve d’une originalité étonnante, comme le rappelle Le Point. Une extravagance qui va jusqu’à unveiler les Secrets de cuisine des personnes disparues sur les pierres tombales. Une tendance de plus en plus voudée aux United Statesreporte le quotidien américain The New York Times .

Cette mode voit des passionnés de cuisine révéler sur leur pierre tombale leurs nombreux secrets qu’ils n’ont jamais révéléd de leur vivant. Dans sures cimetières outre-Atlantique, se peut donc lire une recette au détour d’une allée.

Ainsi, à Castor (Louisiane), Charlie McBride a inscrit dans le marbre de l’éternité le cobbler à la pêche (similar dessert à un crumble) de sa mère. At the Logan City cemetery (Utah), the Andrews family funeral monument created the attraction depuis deux decennie with its fudge au chocolat recipe, a typically American pâtisserie.

In France, le concept ne semble pas encore voudou. « Je n’ai jamais eu ce genre de demande, fait remarquer à l’édition du soir une employée des Pompèbres générales, exerçant en Ille-et-Vilaine. Ce n’est pas quelque chose qui se pratique ici. Mais les chooses the peuvent changer…”

Une autre approche in France

The Requiem code is a QR code, which is counted on the tower. (Photo: Ouest-France)

Dans l’Hexagone, un jeune autoentrepreneur installed à Rennes (Ille-et-Vilaine), tente de bousculer le monde funéraire. The 27-year-old man came to present his Requiem Code, a QR code that can be applied to a grave to make it appear on the spot, in augmented reality, a video or photos of the deceased. Dans l’Edition du Soir on January 13, 2022, Lilian Delaveau clarifies the decree: ” Je comprend les freins mais l’idée n’est pas de chocker ni de mettre du numérique partout” L’objectif c’est d’apporter du réconfort dans ces moments durs. »

The original cemeteries

Au-delà de la pierre tombale, les cimetières evolve et trynt de se distinguer les uns des autres. So, the site dansnoscoeurs.fr explique que tous les cimetières ne se ressemblent pas. Some Distinguished Marks : “Le plus grand, le plus petite, le plus beau.” » The site Selon le, le plus vaste de France serait celui de Pantin, in the Paris region, has an area of ​​107 hectares and 200,000 sculptures.

An opposite, le plus petit se situerait en Normandie ? du côté de Caumont-l’Eventé. Il n’abrite qu’une tombe, celle d’un lieutenant britannique mort en 1944. Et nouvelle tendance, le plus écologique serait celui de Niort, dans les Deux-Sèvres.

Leave a Comment