Mysterieuses hépatites chez des infants. Deux nouvelles études avancent une explication

Deux études scientifiques ont brought lundi 25 juillet un nouvel éclairage sur de mystérieux cas d’hépatites, de graves inflammants du foie, ayant touché de très jeunes enfants dans de nombreux countries ces derniers restex mois’équis.

Un peu plus 1 000 cases ont été recensés dans 35 countries, selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), and 22 December. The majority of affected children are under six years old, and 5% of them have received a liver transplant.

Les deux études, qui n’ont pas encore été été verificaires par des pairs, ont conclu qu’une virus au Covid-19 n’était pas responsable. Le coronavirus n’a pas été détecté dans le foie des infants malades etudiés, and the ratio d’entre eux presentant des antibodies contre le Covid-19 était similaire à celle des infants non touchés par ces hépatites.

A co-infection of two viruses

Conduites respectively par des scientifiques en Écosse et en Angleterre, ces études pointent ainsi du fingert un autre culpable : un common virus appelé AAV2 (adéno-associé virus 2), détecté à des niveaux élevants élevants. The virus is not normal because of the disease.

Il ne peut se réplicar seul, et a besoin pour cela d’un autre virus, un adénovirus, ou more rarely le virus de l’herpès (HHV6).

Les chercheurs pensent que la co-infection de deux viruses (AAV2 et un adénovirus, ou le HHV6) is à l’heure actuelle la meilleure explication à ces cases d’hépatites.

Encore des zones d’ombre

Je pense qu’il s’agit d’une explication plausible pour ces casa commenté dans une declaration Deirdre Kelly, professore en hépatologie pediatrique à l’université de Birmingham, et n’étant pas implicée dans ces études. Il semble que la co-fection plays a key role.

Mais on ne comprend toujours pas pourquoi some babies develop severe cas graves de la maladie nécessitant une greffe. Une possibilité pourrait-elle être une co-infection avec davantage qu’un virus?at-elle added.

Les scientifiques ne comprênt pas non plus clairement pourquoi ces cas appareilment precisément maintenant. One hypothesis is that the confinements linked to the coronavirus have had an influence, for example in modifying the usual circulation of other viruses, or in preventing infants from creating sure defenses against the viruses they have been exposed to.

Leave a Comment