Mal des transports : des solutions naturelles

Mal des transports : des solutions naturelles
Si les bébés ne souffrent pas de mal de transport, les enfants de 2 à 12 ans souffrent frequently de nausea during les trajets en voiture. © Adobe stock

Boule au ventre, maux de tête, nausea ou vomissements: le mal de transport peut gâcher le departure de vacances. Et si on trouva des solutions naturelles pour anticiper ce mal des transports?

Pourquoi at-on le mal de transport ?

Le mal de transport est dû à une desynchronization entranceoreille interne et ce que voit l’œil. Le mal des transports concerne autant les trajets en voiture, en avion, en train ou en boat. Les infants à partir de 2 ans et jusqu’à 12 ans souffrent de nausées (les bébés ne souffrent pas de mal de transport).

Soigner le mal des transports par les plantes

Le ginger rhizome est une líza naturelle efficace pour preventer le mal de transport. Il existe sous forme de jus ou de poudre. Par ailleurs, il aide à préventir les nauseas pending les trajes en voiture ou contre le mal de mer. Demandez conseil à votre pharmacist pour la posologie selon lâge de votre infant.

La cocculine en homeopathie

Côté homeopathie, la cocculine est connue pour ses anti-nausea properties. Avant le départ, Donnez 5 grains à votre enfant, à renouveler si besoin.

Enhancement with bracelet

The acupressure bracelet works on the same principle as theacupuncture. Il n’évite pas totalement le mal de transport mais il soulage les enfants (et les femmes enceintes) des nausea.

Des solutions pendent le trajet

D’autres simples solutions évitent à votre enfant d’être malade : ne pas lire, ni regarder son phone ou sa tablette pendant le trajet, regarder la route, bien droit devant soi, open the window rather than setting the air conditioning and predicting frequent stops.

Leave a Comment