Les cryptos s’effondrent, mais sures y voient un futur radieux

Malgré ce marché baissier dans lequel s’embourbent le bitcoin et ses 20 000 autres concurrentes numériques, la construction de l’ecosystem blockchain se pouruisrait solidement. Analyzes.

A bear market? Plutôt un construction market! » Voilà le trait d’esprit réconfortant signed Michael Graham and Joseph Vafi, two analysts spécialisés en actifs digitalaux chez l’un des plus important court independents Canaccord Genuity. Malgré ce marché resistance bearissier et assez deprimant, avouent-ils dans un rapport destiné à leurs clients, le développement du web3 et de l’économie blockchainisée se pouruisrait de façon robuste.

Ils en veulent d’emblée pour signur le niveau des investments, en ressources financiers comme humaines. Les entreprises crypto ont levé 25 milliards de capitals privés in 2021 plus 15 milliards rien que sur la première party de cette année. Une grande partie de cet argent servirira à financer les développeurs qui affluent à un rythme soutenu vers l’ecosystem blockchain. Les nouvelles mains ouvrières de “l’Internet décentralisé” se chiffraient à plus 36 000 l’an passé.

Bien que ces chiffres restent faibles par relation to the worldwide population of developers, les analysts de Canaccord Genuity gardent un optimism “très constructive” quant à la capacité de la communauté web3 pour resister à la tempête actuelle. Car les grédients would be réunis pour qu’émerge de ce reflux du marché “ un nombre plus important de projets plus pertinents, stable et à plus grande échelle ».

Pas de vacances de la construction

Nobody knows exactly where this expression of “build market” comes from, but crypto entrepreneurs, investors and analysts follow this young industry to find it appropriate to the situation. En cette période de purge (the speculators and the tourists ayant déserté le marché), the actors souffrent moins des interferences causés par l’folement des cours boursiers. Les “bâtisseurs” can focus on technological innovation.

Cette philosophie théorico-romantique, l’équipe de Michael Graham y souscrit plus que jamais, estimant que l’utilité des solutions crypto a significant boost pour le sector technologique en particulier et l’énéconomie en.

Nous avons déjà vu des altcoins, qui, dans de nombreux cas, represent des innovations de blockchain ‘scalables’, capturer une part consitérablement accrued de valeur du markete crypto au cours de la dernière année », font remarquer les analysts.

La predominance des altcoins sur le marché, à savoir la capitalization cumulée des cryptomonnaies, tokens et autres currency à l’exclusion du bitcoin et de l’ether en percentage de la capitalization totale des actifs numériques, a continued de growir au second quarter à 44 % contre 36 % in plus percent.

The paradox of stablecoins

Cette croissance a été alimentée par l’essor des… stablecoins. Surtout le dollar numérique de Circle (USDC), le token Dai de la plateforme autonome MakerDAO (DAI) and le token de Tether (USDT), the “banque des cryptos” does not reserve the quality of long-term rhythms.

Medallion this time-là, les développeurs informatiques continuent de se lancer dans le web3 à un rythme impresseur. Et même s’ils ne represent qu’une toute petite fraction de la communauté mondiale des devs, Canaccord asserts that there is also strong croissant potential.

Surtout compte tenu des volumes des finance privés et autres interventions de risqueurs de capitals qui ouvrent un boulevard royal pour l’innovation, répètent les analysts. “ Tout comme le dernier cycle bearissier avait donné naissance à la DeFi et aux NFT. »

Leave a Comment