Les assurances engrangent des profits despite the floods: the PTB wants them to be paid to create a fonds pour les sinistrés

The service d’études du PTB showed that the big insurance groups continued to lose profits despite the floods. ” 1.2 billion net profits in 2021 pour les quatre groupes d’assurance les plus exposés aux inondaments. Cela veut dire que les assurances continue à s’en mettre plein les poches alors qu’un grand nombre de sinistrés n’ont pas encore été remboursés ou l’ont été insuffisamment. It is not acceptable,” states Julien Liradelfo, deputy of the PTB au Parlement Wallon. The PTB wants to establish an exclusive tax on the profits of the sector in 2022 to finance a disaster relief fund.

In Belgium, l’assurance habitation couvre les dommages causés par les catastrophes naturelles depuis le début des années 2000. However, il existe un plafond pour limiter le payment des indemnités par les compagnies d’as. C’est au nom de ce plafond que, following the floods, the Walloon minister-president Elio Di Rupo concluded a secret deal with the sector, qui fait porter la plus grosse partye de l’fort sur les finances publiques. “Les partis traditionnels prédentent que ce plafond sert à maintenir un coût raisonné pour les primes d’assurance. On constate surtout qu’il permet de garantir les plantureux profits du secteur”, denounces Julien Liradelfo.

In 2021, despite the floods, une série d’assurances comme AG insurance et Belfius ont même réalisé des bénéficies supérieures à l’année précédent. AG Insurance annonce déjà des résultats à la hausse pour 2022. Le député liégeois pursuit : ” Les assurances prétendent que l’augmentation des catastrophes naturelles pourrait porter préjudice, otherwise, romantic ambassador Ce qu’elles veulent, c’est que les pouvoirs publics socialisent leurs pertes afin qu elles puissens generate toujours davantage de profits. »

Au mois d’auût, Elio Di Rupo jurait que les primes d’assurance n’augmenteraient pas. Six mois plus tard, elles ont augmente de 5.6%, la plus haute augmentation and 15 ans. Et il est probable qu’une deuxième augmentation ait lieu cette année. “Les assurances prennent le beurre, l’argent du beurre et les derniers sous des sinistrés,” pointe Julien Liradelfo. Ce qui est d’autant plus grave, c’est que cela se fait avec la complicité des authorities wallonnes et fédérales. »

The PTB opposes this logic that aims to protect profits at the expense of citizens. ” Ce n’est pas normal que les assurances fassent autant de profits lorsqu’il ya une telle catastrofe. Nous voulons que les assurances contribute avec l’introduction d’une taxe exceptionnelle de 50 % sur leurs bénéficies net après impôts de 2022 pour financer un Fonds d’aide aux victoires des inundations. This fund of 600 million will allow to support the claimants who have not been reimbursed or have not been sufficiently reimbursed, “defends the PTB deputy.

« Les ministres socialistes Pierre-Yves Dermagne et Elio Di Rupo sont d’une complaisance interpellante avec les assurances. In previous reparations, 15% of victims have not been compensated and 10% have not. Parmi les personnes considered comme totally indemnisées, nombreuses sont celles pour qui les indemnités versées sont ridiculous par rapport aux damages subis et aux costs de la reconstruction reale. Ça ne peut plus durer, les qurbanes des inundations doivent être dédommagées”, concludes Julien Liradelfo.

Download notre file completed.

Leave a Comment