le gouvernement va mobiliser “des bras supplémentaires” pour vacciner

The mayor of Paris called on Monday for “emergency measures” from the State to obtain more doses and personnel vaccinating against this disease. A vaccination center opens this Tuesday in the capital.

The government announced on Monday 25 July to mobilize “des bras supplémentaires» pour vacciner contre la pox du singe, à l’heure où des élés et Associations denounce le manque de moyens pour braker la flambée de la maladie. “On va mobiliser des bras supplémentaires» pour assurer la vaccination contre la pox du singe, declared on Monday 25 July on BFMTV the Minister of Health, François Braun.

Les «health students» note for the charger of vaccinations, a precise ministry in AFP. Un arrêté paraîtra mardi au Journal officiel pour detailler les modalities du projet. “À ce jour, plus d’une centaine de vaccination centers sont en place, plus 42,000 doses ont été déstockées, plus 6,000 people ont reçu cette preventive vaccination“, the minister emphasized, while the elected officials and associations criticized the attitude of the government in the face of the epidemic. “Nous avons largement le nombre de doses suffisantes pour la population qui est principalmente à risque et principalmente concerne par cette maladie“, assured François Braun.

The mairie de Paris has reclamé lundi des “emergency measures» de l’État pour obtenir more deses et de personel vaccinant contre cette maladie, à la evell de l’ouverture d’un specific vaccination center dans la capitale qui concentrate une grande partie des cases français. Celui-ci «va pouvoir augmenter très significantlyment le volume des vaccinations», the minister assured.

À VOIR AUSSI – Variole du singe: va-t-on tous devoir se faire vacciner ?

1567 cas confirmés in France

According to Santé Publique France, the capital region counted on Thursday the number of residents close to half (726) of the 1567 confirmed cases in France. De son côté, l’Inter-LGBT s’est insurgée face au “manque de preparation et de transparency du gouvernement“, évoquant des “hardly à prendre rendez-vous» pour une vaccination et des «livraisons de doses insufficientes». Before that, the association AIDES de lutte contre le VIH avait réclamé jeudi dernier “the deployment by the State of a “coup de punch” vaccination campaign, relying on voluntary health professionals” en particulier implantés sur les “lieux de villegiature».

The government announced on July 8 the expansion of vaccination aux “hommes ayant des relations sexuales avec des hommes et les personnes trans rapportant des partenaires sexuels multiples“, aux “personnes en state of prostitution“et aux”professionals des lieux de consommation sexuelle». Elle était aupuravan seulement proposéd aux adultes ayant eu un contact à risque avec un malade. Monkeypox virus diagnosis repose sur l’examen et l’interrogatoire du patient. Tests, notably PCR, peuvent aussi confirmatory and diagnostic.

La Haute autorité de santé s’est pronouncement lundi pour le remboursement par l’Assurance maladie de ces de detection tests, precisant qu’ils ne doivent intervenir qu'”en cas de doute persistent après examen clinique».

.

Leave a Comment