l’avocat qui attaque l’État pour “action climatique” debouté par le tribunal

The administrative tribunal of Châlons-en-Champagne has rejected the request for the appointment of an expert to determine whether the climatic conditions in Reims, le 4 juillet 2022, directly or indirectly contributed to the malaise of the victim’s heart in the plein soleil.



Lecture temperatures:
2 minutes

Today, November 21, le Parisien révélait une action de l’avocat rémois Emmanuel Ludot, celle-ci engagée contre l’État pour le compte de la veuve d’un chauffagiste Marnais décédé au CHU de Reims cet été, 12 jourse de la veuve d’un chauffagiste Marnais décédé au CHU de Reims cet été, 12 Jours 20Journeilleurse qu’il déchargeait un camion “en plein soleil et par 40 degrés”.

Considering that the State’s responsibility was engaged au motif que celui ci n’avait pas tenu ses commitments en matière de lutte contre le réannement climatique, Me Ludot avait saisi le tribunal administratif, Chaloneur obtenir la désignation d’un expert afin d ‘establish if the work carried out by the victim, “au plus chaud de la journée du juillet 4 2022”, était à l’origine de son decès. Cette demands été été été rétégée, annonce le tribunal administratif dans un communiqué publié ce jeudi 24 novembre.

26° sous abri le jour de la crise cardiaque

“S’il n’appartient pas au judge des référés d’apprecier le bien-fondé des demandse de désignation d’expert dont il est saisi, il peut cependant rejeter ces demandes sil constatate notably l’ toabsence manifeste causalité entre le préjudice dont la applicant se prévaut et la faute allégué »detail the communiqué. « Dans l’ffaire en cause, Mme C. soutient que la température relevée était de 40ºC. However, the reference judge, based on the meteorological data produced by the applicant herself, found that the maximum temperature recorded on July 4, 2022 in the Marne was 26 (Editor’s note: temperaturas sous abri, en station, les seules qui ont valeur officielle), ce qui est conforme aux normales saisonnières et ne permet pas d’identifier les conséquences du rècheament climatique. »

Consistency: “Le judge des référés a éstimé quil n’existait pas de lien de causalité entre la faute supposé de l’État et les préjudices resultant du décés de MC et a réchôte la requêt dont seisiil”.

Leave a Comment