In Brest, the syndicates of the Caisse primaire d’assurance maladie denounce an increase in aggressions – Bretagne



« L’accueil de la CPAM à Brest Bellevue will be closed jusqu’aux judi 28 et vendredi 29 juillet. The insured can go to the CPAM site at square Marc-Sangnier open from 8:30 a.m. to 12:30 p.m. and from 1:30 p.m. to 5:00 p.m. Attention: only on rendezvous in the afternoon, take rendezvous vous au 3646 ou via le compte ameli ». The communiqué that the Caisse primaire d’assurance maladie du Finistère sent to the press on the morning of Thursday, July 28 does not specify the cause of this closure, for four days, from July 26 to 29.

In Bellevue, in Brest, the public is invited to the center of the square Marc-Sangnier, in the city center. (Le Télégramme/David Cormier)

Aggressions and incivilities are on the rise

According to the syndicates FO and CFDT, outre les congés d’été, des arrêts maladie contribute to diminuer les effectifs. Ils sont liés à des aggressions physicales et/ou verbales que subissent des agents d’accueil, en particulier dans les trois plus grosses agences du Finistère: Quimper et, à Brest, Bellevue et Marc-Sangnier. En l’occurrence, à Bellevue, le 1er juillet 2022, “un assurer s’est prêtente pour se plaindre de retards de paiement de ses indemnités journalières.” Il s’est montré très menaçant aupres d’un agent et il est revenu deux fois’.

Dans un communiqué, les deux syndicats racontent que, “après une première physical aggression pending l’été 2021, on constate unfortunately une importante increase non seulement des aggressions mais également des incivilités” dans le Finistère. “The situation is prejudicial tout autant pour les agents que pour les assureurs.” La baisse permanente des effectifs avec seulement un remplacement pour trois départs, l’augmentation constante du nombre de dossiers à treater et la crise sanitaire rallongent les délais treatment des dossiers. Les accueils physiques se retrouvent saturated et les appels au 3646 augmentent de façon singulière. Cette situation engendre du stress et un mal-être au travail des accueil des accueil, à quoi s’ajoute maintenant un sentiment d’insecurité. » Les syndicats estiment que la management n’entend pas leurs alerts.

La CPAM, La Poste et la métropole sensibilisent les citoyens

Fin novembre 2021, la CPAM et La Poste avaient denoncé publiquement des aggressions. Aujourd’hui, “the direction of the fund, which remains very attached to the home of its insured throughout the year, including in the summer season, recalls that it does not tolerate any form of aggressiveness in meeting its collaborators, travailant au service des users et de leur santé’. Fin avril 2022, c’est Brest Métropole qui lançait une campaign de sensitization des citoyens, après avoir vu le nombre d’aggressions physical ou morales bondir de 36 % en un un an. By the way, in this month of July 2022, the Ecomiam store closed in Bellevue, after an employee was assaulted. Les commerçants de la place Napoléon III, à Bellevue, par la suite, sétait étonnés des propos de son responsible.

L'accueil de la Caisse primaire d'assurance maladie, à Bellevue, à Brest, is closed for four days.  Les syndicats invoke un manque d'effectif en raison de problèmes d'insécurité.
L’accueil de la Caisse primaire d’assurance maladie, à Bellevue, à Brest, is closed for four days. Les syndicats invoke un manque d’effectif en raison de problèmes d’insécurité. (Le Télégramme/David Cormier)

Leave a Comment