Covid-19 vaccine: booster dose prolongs ‘an important element in the duration of infection’?

Tout d’abord, notons que l’article en question n’est pas une étude à proprement parler, mais une correspondence. In this case, a team from the Massachusetts General Hospital, an establishment attached to the prestigious faculty of medicine at Harvard, in Boston, carried out two weeks of PCR and culture sampling of Covid-196 patients.

Les données récoltées devaient permettre d’evaluater la durée d’excrétion du virus chez les patients infect variant Omicron. Or, d’après la lecture que sures en font, l’analyse de ces information montrerait surtout que la troisième dose “retarde considerably la fin de l’infection”. According to their figures, notably repeated in a blog article that went viral this weekend, “31% of people boosted” they were “encore contagieuses ten days après l’infection” contra “6% chez les non-vaccinées”. “En d’autres termes, les personnes ayant reçu une injection de rappel ont cinq fois plus the chances of d’être encore contagieuses ten jours après l’ infection than les personnes non vaccinées”conclude l’auteur de ce blog, déjà épinglé par le passé pour avoir diffuss de fausses sur la vaccination.

.

Leave a Comment