Confirmation of unemployment: “il est nécessaire d’aller plus loin”, dit Dussopt – 26/07/2022 à 22:05

Le ministre du Travail Olivier Dussopt judge “necessaire d’aller plus loin” en ce qui concerne la réforme de l’assurance chômage et esquisse ses pistes de travail, dans une interview au Parisien published mardi soir.

Alors que l’écutif s’est fixé pour objective d’attrider le plein emploi à horizon 2027, soit un taux de chômage autour de 5% contre 7.3% actuellement, M. Dussopt assures que cet objective est “possible” réformes du RSA et de l’assurance chômage.

“Il ya une urgence: que la réforme de l’assurance chômage, décidée en 2019 et mise en oeuvre en 2021 du fait du Covid, voit ses règles étattuelles. Elles arrivent à échéance le 1er le 1er novembrese”.

This will pass through a text of the law presented at the end of the year, which will be the first on the menu of the Parliament at the return of the summer truce from the beginning of October.

The minister explains that the government intends to prolong these controversial rules “to allow this reform to continue to produce its positive effects and reflect on the next step”.

“Il est nécessaire d’aller plus loin”, poursuit-il. “Nos règles d’indemnisation doivent tenir compte de la situation du marché de l’emploi, comme le fait, par exemple, le Canada. Quand ça va bien, on durcit les règles et, quand ça va mal, on les assouplit”, explique-t-il, reprenant un engagement de campagne d’Emmanuel Macron.

“Nous aborderons ce sujet dès la rentrée avec les partenaires sociaux,” said M. Dussopt.

“Des pistes peuvent être ouvertes, sur la durée d’indemnisation et son caractère degressif. Ces parameters seront discustés dans le cadre de la concertation”, he stressed.

Concerning the evaluation of the passage to “une bonne situation” or une “situation degradée”, il judge qu’il “doit être objective”. This will pass “either par des criteria, comme un nombre de trimestres sécutifs avec une amélioration de l’emploi, soit par un committee qui nous donne un avis”, les modalities nétant “pas arrêtées”.

Interrogé sur la transformation de Pôle emploi en France Travail, le ministre réfute un changement de nom cosmétique et afirme, sans entrer dans les détails, que cela conducira à “simplifier and mieux coordonner les acteurés, collective)” .

Quant au RSA, que le president a dit vouloir attributer sous condition d’effecteur 15 ou 20 heures d’une “activity effect qui permet l’insertion”, M. Dussopt indicates que “les nouvelles modality seront misside en place le plus”.

Sur les retraits, il indique enfin que la concertation “débutera après la meeting du Conseil national de la refondation, en Septembre”, assuring maintainer “l’été 2023 comme horizon pour l’entrée en vigueur des la premiers effeformeets”.

.

Leave a Comment