Comment traiter les piqûres de moustiques comme le font les dermatologues

MOUSTIQUES – Qui n’a jamais cherché mille et une techniques pour réussir à ne plus se grater après une piqûre de moustique, parfois plusieurs? “Après une piqûre, il ya une une réaction locale qui est de type urticaire, car il ya une libération d’histamine par notre system immunitaire,” rappels Marc Perrussel, vice-president of the Syndicat National des DermatologistsVues-vuesn.

“C’est cette molecule qui est responsible de la réaction urticarienne, qui va provoker la vasodilatation [gonflement de la piqûre]. It responds to the anti-coagulant substance that the mosquito injects to be able to aspirate the blood”, said the dermatologist.

Glacons, treatmentes à base d’hydrocortisone, aloe vera… Marc Perrussel fait le point, pour The HuffPost, sur ce qu’il faut ou ne pas faire pour apaiser une piqûre de moustique.

  • Que faire après une piqûre de moustique?

“La première chose à faire est de desinfecter, generally avec un antiseptique, et puis si on en a à disposition on peut utiliser une crème aux corticoïdes ensuite”, debut Marc Perrussel. “It remains a medicine with a medical prescription: there is no certainty that it is a mosquito bite and that the area is not infected,” nuanced the dermatologist.

À la place, il est posible de trouver en vente libre des products that contain low concentrations of hydrocortisone, de type Apaisyl, pour soulager les démangeaisons. “On peut aussi prendre des comprimés à base d’antihistaminique”, reports Marc Perrussel.

Si à ces traitements, vous préférez les rèmedes de grand-mère, le dermatologue conseille d’utiliser des glaçons. “Les glaçons vont diminuer l’effet de la vasodilatation, c’est un remede davantage relié à un phenomenome méchanique pour tryer de limiter la vasodilatation”, emphasizes the specialist.

Dans l’édition américaine du HuffPost, Dermatologist Jeannette Graf suggests that she use aloe vera or bicarbonate of soda for their “anti-inflammatory properties”. Des remèdes approuvés par Marc Perrussel qui avertit nouvellemente: “Il ne faut pas se tromper dans la concentração de bicarbonate de sude sinon ça devient caustique”.

  • Ce qu’il ne faut pas faire après une piqûre de moustique

“La plupart du temps, ce qui est déconseillé, c’est de mettre des produits qui brûlent, des produits caustiques qui peuvent provocateur la suppression des démangeaisons mais qui vont surtout avoir des conéquences graves. Some people for example from the use of alcoholic beverages at 90 degrees, in complete decomposition”, alert le vice-president du SNDV.

De la même façon, the dermatologist Loretta Ciraldo met en garde, aupres du HuffPost américain, contre l’application de chaleur sur la zone où se trouven des boutons de moustique. “Cela va augmenter la rougeur, le gonflement et les démangeaisons”, she points out.

Marc Perrussel recommends enfin de ne pas se grater: “Lorsque la personne se gratte, le risque c’est de provocare une infection puisque’en dehors du fait que ça démange, ça proveque des playes qui, en période de chaleur, peuvent s’ facilitating infection’.

  • Que faire pour éviter d’être piqué la next time?

“Il ya beaucoup de Techniques pour éviter de se faire piquer: la moustiquaire, eventually l’utilisation de ventilateurs qui vont permettre de repusser le moustique par le vent”, enumère the specialist. “Surtout, il faut éviter de mettre ses jambes sous une table recurve d’une nappe ou se mettre sur un balcony le soir au crépuscule avec une petite lumière”, tient il à rappeler.

“On peut appliquer des produits répulsifs à base de citronnelle, que ce soit à vaporiser ou des parfums”, advises Marc Perrussel. “Vous pouvez mettre des plants autour de chez vous comme des géraniums ou de l’eucalyptus qui sont des plantes repulsive pour les mostiques”, he also added.

The specialist recommends finally d’avitor les points d’eau sauvage, dans les coupelles, les pneus où l’eau stagne. Une petite flaque suffit aux moustiques pour se reproduire et proliferér».

À voir équipement sur Le HuffPost: “In Russia, thousands of mosquitoes in search of a partner created an infernal tornado”

.

Leave a Comment